Sunday, May 1st, 2016

L’expression « übérisation du droit » est très tendance (tristement tendance ?). Elle évoque non seulement les réticences d’une partie des professionnels du droit à effectuer leur “transformation digitale” en levant les freins au développement d’un vrai marché du droit en ligne ; mais elle fait aussi référence à certains des professionnels du droit encore réfractaires ou réticents à utiliser internet pour ce qu’il est : un vecteur d’apport d’affaires incontournable et un fantastique moyen d’exercer autrement leur métier. Tel ne semble toutefois pas être le cas du cabinet d’avocat Pomelaw, cabinet d’avocat 100% en ligne qui propose une prestation d’Avocat entièrement digitalisée. Une première.

Pomelaw est un cabinet d’Avocat fondé par deux avocats aux Barreau de Paris, Raphaël Cottin, avocat conseil en droit des sociétés et droit fiscal depuis 12 ans ; et Julie Le Goff, intervenant en droit commercial, droit des sociétés et droit du travail.

Un cabinet d’avocats 100% digitalisé

Pomlaw.fr, est un des premiers cabinets d’avocats d’affaires 100% en ligne offrant des conseils juridiques personnalisés et un avocat dédié. Pas un site de consultation juridique dispensée par des non juristes ou des avocats offrant sporadiquement des consultations en marge de leur cabinet ; et pas non plus un site « plaquette » d’avocat ou l’interface web n’est là que pour prendre rendez-vous, consulter quelques contenus et renseigner sur les domaines de compétences de l’Avocat. Pomelaw est ainsi un cabinet d’avocat 100% virtuel. Après un premier rendez-vous physique entre l’Avocat et son client (gratuit), le reste de la relation s’effectue directement en ligne via le site internet et une interface personnalisée et dédiée au client ou il retrouve tous les actes, lettres, conclusions, documents officiels, rédigés par l’Avocat ; les correspondances avocats/clients et a accès au relevé de diligence de l’Avocat ainsi qu’à l’ensemble des factures établies.

Pomelaw, comment ça marche ?

Le site est très simple d’utilisation, il vous suffit de vous inscrire sur le site et de sélectionner la prestation qui vous intéresse parmi celles proposées. Vous arrivez alors sur une page de formulaire vous demandant votre situation actuelle, vos objectifs, le délai dans lequel vous souhaitez que votre opération soit réalisée ainsi que d’autres commentaires si vous en avez.  Le prix est fixé forfaitairement et par avance, pas de facturation au temps passé donc (un vrai luxe pour le consommateur de droit). Une fois le paiement effectué, le client accède ensuite à un Dashboard pour suivre la réalisation des prestations de l’Avocat, les documents produits et les factures émises.

 

Quel positionnement ?

Pomelaw.fr se positionne résolument comme un cabinet d’avocats d’Affaires dédié aux entrepreneurs entendus au sens large, peu important la taille de l’entreprise ou son chiffre d’affaires. Les prestations proposées concernent donc les principaux domaines du droit des affaires : droit des sociétés, droit fiscal, droit du travail – entre autre. L’une des vertus de l’offre Pomelaw est ainsi de “récupérer” des parts de marché trop vite cédées aux Experts-comptables sur toutes les prestations relatives aux créations et immatriculations d’entreprises – domaine du droit relevant en principe de la sphère d’attribution de l’Avocat mais sur laquelle l’expert comptable empiète savamment depuis de nombreuses années.

Facturation des honoraires ?

Le système de facturation de Pomelaw est cohérent avec son positionnement 100% digital : une première consultation gratuite, certaines prestations “standardisables” font l’objet d’une tarification fixes. Un abonnement mensuel à 99 euros est même proposé et offre droit à une remise de 25% sur toutes les prestations. D’autres prestations moins “automatisables” font alors l’objet d’un devis  et d’une facturation distincte.

Quels avantages clients / avocats ?

Les avantages pour les Avocats sont évidents : gain de temps substantiels afin d’être centrés sur la délivrance des prestations, simplicité de gestion du temps passé, des dossiers clients et transparence totale des modes de facturation. Avantages dans l’exercice de sa profession par l’Avocat dont il résulte bien sûr des avantages évidents pour les clients : diminution du coût final de la prestation (puisque l’Avocat perd moins de temps il facture moins), transparence et traçabilité dans la facturation et plus grande rapidité dans les échanges entre le professionnel et son client – donc de délivrance dans la prestation.

En conclusion …

Pomelaw digitalise intelligemment l’exercice de la prestation d’avocat. Sans sacrifier au sérieux (forme et fond) l’offre proposée a l’immense mérite de réconcilier clients et avocats sur deux points de fâcheries – osons le dire, ancestraux : transparence sur les modes de facturation et caractère “raisonnable” des sommes facturées, permise par une facturation sous forme forfaitaire et par avance ainsi que par la formule d’abonnement qui donne transparence et capacité des sommes à payer au client, et offre à l’avocat une récurrence de chiffre d’affaires salvatrice dans la gestion de son cabinet. Comme quoi, bien utilisé, internet permet effectivement à la profession d’avocat de délivrer une prestation de service au même titre que d’autres professionnels B2B – sans pour autant sacrifier à la qualité de sa dimension intellectuelle. Une réussite.

 

 

 

Share Button

A propos de Law-Valley

Law-valley est le média digital dédié au droit, à l'internet et aux nouvelles technologies. Son objet : analyser les évolutions du marché du droit en ligne, ses innovations, ses nouveaux acteurs et nouvelles technologies innovantes. La mission de Law-valley est ainsi d'informer les professionnels du droit français des innovations technologiques et digitales impactant directement et positivement l'exercice de leur profession.