Monday, May 9th, 2016

unspecified-2CMA-justice, une entreprise informatique, a signé une convention avec le barreau de Rennes, c’est une première qui mérite d’être analysée pour comprendre comment se dessine l’offre juridique via les plateformes internet « officielles », celles que les barreaux créent (celle du CNB devrait sortir bientôt) .


Read more...
Monday, April 18th, 2016

Le CNB lance sa plateforme de consultation juridique en ligne

« Une urgence absolue ». Ce sont les termes par lesquels Didier Adjedj, Président de la commission de l’exercice du droit du Conseil National des Barreaux (CNB), évoque la création d’une nouvelle plateforme de consultation juridique en ligne pour les quelques 65.000 avocats français. Alors que la mise en ligne est prévue pour mai 2016, ce nouveau site devrait permettre à nos justiciers de donner des consultations juridiques à distance et en toute indépendance. Certains perçoivent cette plateforme comme un moyen d’asseoir le monopole de la profession d’avocat mais ne serait-elle pas uniquement une réponse à une demande de plus en plus accrue des particuliers ? 


Read more...
Sunday, July 20th, 2014

rp_téléchargement.jpgJe viens de prendre connaissance d’un article du Point évoquant la future « révolution » de la profession d’avocat. J’ai souri en le lisant car, la révolution dont il est question, nous en parlions, mon associé dans Jureka et moi, il y a déjà près de deux ans (cf. notre article dans le Huffington post évoquant la réalité déjà à l’époque, d’un véritable marché du droit). Hormis le fait que l’auteur de cet article écrive substantiellement moins « à charge » que précédemment, contre les sites internet évoluant dans la sphère juridique sans être dirigé par un « avocat » en titre, j’ai surtout noté avec plaisir que ma comparaison avec l’innovation remarquable de l’Université du Michigan ayant ouvert un master ou le droit et la technologie était enseigné aux futurs avocats, et dont je faisais état sur mon blog dans le magazine Challenges avait été reprise :-). 


Read more...
Wednesday, April 16th, 2014

appli_lawL’américain leader dans la fourniture de solution juridique en ligne Legalzoom, vient de conclure un partenariat avec Docusign, autre leader américain en matière de solution de signature électronique. La solution Docusign a ainsi été retenue par LegalZoom pour être intégrée à l’application iphone actuellement développée par Legalzoom dont l’objet sera de proposer un accès simplifié à des modèles d’actes et documents juridiques standards et usuels pour le quotidien.


Read more...
Monday, March 10th, 2014

forumdroitenligneTrois stars de l’enseignement du droit américain et du barreau new-yorkais ont lancé le 26 février dernier le forum sur l’évolution légale (Forum on legal evolution). Bill Henderson, Bruce MacEwen et Daniel Martin Katz ont ainsi réunis pour la première fois à New york le très select gratin américain des acteurs du marché du droit en ligne, depuis le cabinet d’avocat très à la pointe de la dernière techno juridique, en passant par les développeurs spécialisés dans les développements de technologies légales, jusqu’aux sites et supports médias dédiés au droit en ligne.  


Read more...
Tuesday, March 4th, 2014

avocat_digital Une base line à faire rêver les français qui entreprennent sur le marché du droit en ligne : « innovation, technologie et entrepreneuriat ». Tout est dit, ou presque pour définir l’activité du Laboratoire pour réinventer le droit (« the ReInventLaw Laboratory ») initiative américaine sponsorisée par l’université de droit du Michigan et co-fondée par deux professeurs de droit. Le postulat à l’origine de la création de cet innovant laboratoire est plus qu’attrayant pour nombre d’entrepreneurs français et européens du web qui évoluent sur le marché du droit en ligne 


Read more...
Monday, February 24th, 2014

learn2Le ReInventLaw Laboratory lance un programme autonome d’enseignement au sein de l’université du Michigan. On y apprend aux étudiants du master comment allier expertise technologique et expertise du droit le tout dans le but d’offrir les nouveaux services juridiques de demain. Au programme de ce master inédit : du droit, de la techno, la maitrise des outils d’analytics (donc des maths !!), le tout enseigné par des professeurs de droit, des avocats de renoms ou … des fondateurs de sites à très forte notoriété sur le marché du droit en ligne – tout ce très beau monde enseignant les matières sur un même pieds d’égalité (du jamais vu dans certains pays européens…). Bref, au programme de ce master des cours aussi improbables pour un master de droit que si des profs de droit, enseignant à la Sorbonne, venaient apprendre à des développeurs à rédiger des bouquins de droit ! 


Read more...